Syndicat Mixte des Vallées de l'Orb et du Libron

prenons soin de notre territoire

vallées Orb et Libron
un milieu humain : Population

La population du bassin versant de l’Orb Libron s’élevait en 2009 à 179 000 habitants. Elle était de 155 000 habitants en 1968 soit une hausse globale de 15% correspondant à une croissance annuelle moyenne de 0,4%.
Prés de la moitié des habitants réside à Béziers, seconde ville du département de l’Hérault. Au nord et à l’ouest du bassin on assiste à une stagnation démographique et un vieillissement de la population alors que les communes péri-urbaines et littorales voient leur population augmenter. La population du bassin de l’Orb reste inégalement répartie sur le territoire, puisque les ¾ des habitants sont installés dans la plaine alluviale, sur la partie aval du bassin.
A l’horizon 2030, la population du bassin versant Orb Libron devrait être augmentée de 33 000 personnes.

Une concentration urbaine très marquée

La croissance démographique concerne les communes littorales et celles de la périphérie de Béziers : certaines ont vu leur population multipliée par 2, voire 3 sur les 25 dernières années : Sérignan, Sauvian, Lignan-sur-Orb, Montady ; des communes comme Valras-Plage et Villeneuve-les-Béziers se sont également nettement développées. En revanche, Béziers a perdu 17% de sa population depuis 1975, et les principales communes de l’arrière-pays ont régressé : Bédarieux, St-Pons-de-Thomières, Lamalou-les-Bains, St-Chinian. Entre 1990 et 1999, les communes de la basse vallée, de Murviel au littoral, ont vu leur population augmenter de 5% ; le chiffre passe à 15% si on enlève Béziers.

cours d'eauDes zones rurales à l’habitat dispersé

Dans les moyenne et basse vallées de l’Orb, la population se concentre à plus de 80% dans l’aire urbaine du bassin de Bédarieux constitué par les agglomérations de Bédarieux, Lamalou-les-bains et Hérépian. En dehors de ces zones, l’habitat se caractérise par une dispersion assez importante : il s’agit de petits hameaux qui gravitent autour de petits bourgs ruraux et de quelques fermes isolées. La zone de plaine concentre la majeure partie de la population, et notamment Béziers et les communes du littoral, qui forment une aire urbaine qui abrite près de 75% de la population du bassin. Le reste de l’habitat se concentre sur la moyenne vallée.