Syndicat Mixte des Vallées de l'Orb et du Libron

prenons soin de notre territoire

enjeux et objectifs
crues et inondations : Les crues de l’Orb

Différents types de crues

Les crues affectant le bassin de l’Orb se répartissent finalement en différentes familles présentant chacune ses spécificités : crues de bassin amont, crues de bassin intermédiaire et crues du bassin aval produites sous l’effet d’une pluie homogène sur l’ensemble du bassin versant.

Sur le bassin versant de l’Orb plusieurs types d’inondation ont été observées :

  • Les crues de l’Orb qui font suite à des événements pluvieux longs (pluies d’hiver ou de printemps) concernant les secteurs amont, aval ou bien l’intégralité du bassin versant.
  • Les crues des affluents de l’Orb (le Jaur, la Mare, le Lirou…). Ces crues sont générées par des épisodes pluvieux intenses d’ampleur géographique plus limitée.
  • Le ruissellement sur les zones urbanisées ou sur les petits talwegs secs généré par des orages pouvant être très localisés.

cours d'eauLes crues lentes

Les crues lentes, aussi appelées inondations de plaine, s’observent dans les basses vallées de cours d’eau importants. Elles s’accompagnent de débordements touchant de grandes étendues. Dans les zones inondées, les hauteurs d’eau sont les plus souvent importantes (plus de 1,5m dans le delta de l’Orb) et les vitesses d’écoulement faibles. Les terrains peuvent rester submergés pendant plusieurs jours. Ce type de crue concerne essentiellement la basse vallée de l’Orb – moyenne vallée et delta-.

cours d'eauLes crues torrentielles

Les crues torrentielles se produisent sur les cours d’eau drainant des bassins versants relativement peu étendus. Ces crues se caractérisent par des hauteurs d’eau pouvant être importantes et surtout des vitesses d’écoulement à l’origine d’un risque pour les populations. Les durées de submersion sont de l’ordre de quelques heures. Par rapport aux crues de plaines, les crues torrentielles provoquent des dégâts plus importants du fait des vitesses d’écoulement qui « balaient » les obstacles (murs, haies, cultures…). Ce type de crue s’observe sur les « petits » affluents de l’Orb : Mare, Jaur, Lirou, Vernazobre, Bitoulet…

cours d'eauLes crues éclairs

Ce sont des inondations provoquées par le ruissellement pluvial sur des bassins versants urbains ou péri urbains. Ce type de crue est particulièrement dangereux du fait du caractère brutal du phénomène. L’inondation se produit quasiment en même temps que la pluie : le délai d’anticipation est nul. Les hauteurs d’eau constatées sont généralement faibles mais les vitesses d’écoulement sont importantes et génèrent un risque pour les personnes. Sur le bassin versant de l’Orb, ce type d’inondation s’est produit entre autres, en janvier 1996 et a durement touché le village de Puisserguier faisant deux victimes. Les voiries servent le plus souvent d’axes d’écoulement et subissent des dégâts importants liés au ravinement.

Un autre type d’inondation est susceptible de se produire sur le bassin versant de l’Orb, il s’agit d’une inondation « artificielle » liée à la rupture d’un barrage. Une inondation liée à la rupture du barrage aurait les effets d’une inondation torrentielle sur le bassin versant.