Syndicat Mixte des Vallées de l'Orb et du Libron

prenons soin de notre territoire

vallées Orb et Libron
un milieu physique : Géologie et hydrographie

Des sols riches et variés

Les vallées de l’Orb et du Libron recoupent une grande variété de formations géologiques. Le cours amont traverse des reliefs calcaires, avant d’aborder une région plus contrastée, où s’imbriquent granites, grès et schistes. Un fort gradient de précipitations s’observe entre la plaine littorale et les reliefs les plus élevés. Ces caractéristiques climatiques se traduisent sur le plan hydrologique par des épisodes d’assèchement sévères et des épisodes
de crues torrentielles.

Des formations géologiques très diversifiées

L’Orb prend sa source dans les calcaires dolomitiques et traverse les reliefs calcaires du Causse du Larzac, avant d’aborder une région plus contrastée où s’imbriquent les granites du Mendic, les grès du bassin houiller de Graissessac, les schistes des Monts de Saint-Gervais, les formations du bassin permien de Lodève et les calcaires du fossé de Bédarieux…
A l’aval de cette agglomération, l’Orb et son principal affluent, le Jaur, dessinent un sillon bien marqué qui sépare la zone axiale de la Montagne Noire, avec les Monts de l’Espinouse et du Caroux. A l’aval de sa confluence avec le Jaur, l’Orb forme des gorges encaissées au sortir desquelles la Vallée s’élargit en pénétrant dans la plaine alluviale du Bas-Languedoc. Grâce à cette diversité géologique, le bassin de l’Orb dispose de ressources importantes en matériaux de viabilité et en granulats pour béton. Qu’il s’agisse des carrières ou des gravières de granulats naturels, la basse vallée de l’Orb est le siège d’exploitations intensives des alluvions du fleuve.
L’étroit bassin du Libron s’encastre dans le flanc est du bassin de l’Orb ; il s’agit d’un petit fleuve côtier, autrefois affluent de l’Orb, qui se rejette aujourd’hui en mer à 10 km de l’embouchure de l’Orb, sur la commune de Vias.

Une hydrographie contrastée

L’Orb, par la taille de son bassin, constitue le second fleuve du département de l’Hérault. Il relie les hauts cantons adossés au Massif Central aux plages de la Méditerranée, en passant par Béziers, sur un parcours de 136 km. Les altitudes s’échelonnent entre 1 126 m au sommet de l’Espinouse et 0 m à l’embouchure de l’Orb dans la Méditerranée à Valras-Plage. Ses affluents les plus importants sont la Mare, le Jaur, le Vernazobres et le Lirou en rive droite, le Gravezon et le Taurou en rive gauche.
L’étroit bassin du Libron s’encastre dans le flanc est du bassin de l’Orb ; il s’agit d’un petit fleuve côtier, autrefois affluent de l’Orb, qui se rejette aujourd’hui en mer à 10 km de l’embouchure de l’Orb, sur la commune de Vias.
Le bassin Orb-Libron, d’une superficie de 1 700 km², recoupe une grande variété de formations géologiques, couvrant presque tous les étages géologiques. La marge nord-ouest du territoire est incluse dans le département de l’Aveyron et marque la limite de partage des eaux entre les bassins méditerranéen et atlantique.