Syndicat Mixte des Vallées de l'Orb et du Libron

prenons soin de notre territoire

enjeux et objectifs
crues et inondations : Diagnostics et objectifs

Eaux souterraines et eaux superficielles

Le bassin versant présente une sensibilité toute particulière au risque d’inondation. Si les secteurs concernés à l’amont sont globalement moins sensibles car moins urbanisés, ceux du bassin aval, caractérisés par de nombreuses zones urbanisées, sont exposés à un risque élevé du fait de la fréquence des débordements, de l’importance des hauteurs de submersion et de leur vulnérabilité intrinsèque.

Un contexte géographique et physique peu favorable…

  • le bassin versant de l’Orb est situé dans la zone des 150 à 200 mm en 24 h, les ruissellements peuvent y être à la fois importants et extrêmement rapides.
  • les crues peuvent être générées par des précipitations touchant l’ensemble du bassin versant ou affectant plus particulièrement l’un ou l’autre des sous-bassins.
  • les débits de pointe de l’Orb sont importants et les temps de propagation sont courts.
  • le bassin de l’Orb n’est régulé que par le barrage d’Avène qui ne contrôle que 7,5% du bassin total et n’a pas de fonction formelle en matière d’écrêtement des crues.
  • les inondations deviennent très fréquentes à partir de Béziers et concernent une vaste plaine inondable (5000 ha) et plusieurs agglomérations.

…aggravé par l’homme

  • constructions, installations commerciales et industrielles, cultures établies en bordure de rivière ou en zone inondable régulièrement menacées.
  • ruissellement urbain en forte augmentation du à l’urbanisation des terrains agricoles ou en friches.
  • manque d’entretien des lits induisant une surélévation locale des niveaux d’eau.
  • abandon des cultures en terrasses avec un effet négatif sur la rétention, la vitesse d’écoulement des eaux, sur l’érosion et les transports solides souvent cause de dégâts directs.
  • prélèvements de matériaux dans le lit vif du cours d’eau accélérant les transferts et rendant la crue plus brutale en aval.

Une politique collective de gestion des crues

Dans le cadre des objectifs fixés par le plan Bachelot, différentes opérations restent à engager et/ou à renouveler sur l’environnement végétal et le lit des cours d’eau en fonction des programmes pluriannuels initiés par les structures intercommunales.